Cheikh Hentati écope de neuf mois de prison

Mohamed Hentati

La Chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Tunis a condamné Mohamed Hentati à neuf mois de prison pour diffamation dans les médias.

La condamnation vient suite à une plainte déposée par un député au Parlement, dont les activités sont gelées, qui accuse Hentati de l'avoir diffamé dans les médias.