Menu

Ligue 1 - 7e journée : Des sanctions tombent

Le bureau de la Ligue nationale du football professionnel (LNFP), réuni hiervmardi, a décidé d'infliger une sanction à nombre de clubs de la Ligue 1, après les événements ayant émaillé certains matchs de la 7e journée.

Ci-après les sanctions:
- Blâme assorti d'une amende de 2500 dinars à l'encontre du CS Hammam-Lif et du CS Chebba pour jet de projectifs divers sur la pelouse, lors de leurs matchs contre respectivement le CS sfaxien et le Club africain, le 21 novembre.

- Quatre matchs d'interdiction de banc de touche et une amende de 7 mille dinars à l'encontre de l'entraîneur-adjoint du CS Chebba pour comportement incorrect envers le trio arbitral, lors du match contre le Club africain.

- Le joueur du CS Chebba Amine Nefzi, appelé à comparaître devant le bureau de la LNFP pour geste antisportif, lors du match de son équipe contre le Club africain.

- L'entraîneur du CS Chebba Bertrand Marchand invité à comparaître devant la commission d'éthique de la FTF sur fond de ses déclarations radio faites le 5 novembre.

- Audition du secrétaire général du Club athlétique bizertin sur les événements survenus à l'issue du match contre l'US Ben Guerdane du 21 novembre au stade 15 octobre de Bizerte.

- L'entraîneur du CS Bizertin, Sofiène Hidoussi, invité à comparaître devant le bureau de la ligue en raison de ses déclarations radio.

- Les joueurs Seddik Mejri (US Ben Guerdane) et Achref Boudrama (CAB), invités à comparaître devant le bureau de la LNFP pour échange de violence à l'issue du match de dimanche.