Menu

Le ministère de la Femme condamne la cyberviolence

Le ministère de la Famille, de la Femme, de l'Enfance et des Personnes âgées a dénoncé, dans un communiqué, ce qu’il a qualifié de "discours violent qui nuit à la réputation et à la dignité" des militantes des droits de l’Homme, sur les réseaux sociaux.

Le communiqué indique que les différences d’opinions ne peuvent être utilisées comme prétexte pour empêcher la gent féminine d'accéder à son droit de s’exprimer.