Menu

Jerandi aux USA : La Tunisie est attachée à ses acquis démocratiques

Le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l'étranger, Othman Jerandi, s'est entretenu, lundi, à l'occasion de sa participation au débat général de haut niveau de la 76e session de l’Assemblée générale des Nations Unies (20-27 septembre) à New York, avec la sous-secrétaire d'Etat américaine aux Affaires politiques, Victoria Nuland.

Selon un communiqué du département des Affaires étrangères, publié hier mardi, l'entretien a été l'occasion d'échanger les points de vue sur les principales questions régionales et internationales de l'heure. Les deux parties ont réaffirmé la volonté d'intensifier les concertations sur les questions traitées par le Conseil de sécurité de l'ONU.

Ils se sont dits déterminés à soutenir le processus du règlement politique en Libye et à mettre en œuvre les termes de la feuille de route issue du Forum de dialogue libyen, dont notamment l'organisation d'élections législatives et présidentielles avant le 24 décembre prochain.

Dans le même contexte, Jerandi et la sous-secrétaire d'Etat américaine ont souligné la nécessité du retrait rapide des combattants étrangers et des mercenaires qui se trouvent en Libye, conformément à l'accord du cessez-le-feu et aux résolutions du Conseil de sécurité.

Par ailleurs, cette rencontre a permis d'aborder les relations distinguées d'amitié et de coopération unissant la Tunisie et les Etats-Unis d'Amérique ainsi que les moyens de les renforcer, souligne la même source.

Jerandi a affirmé l'attachement de la Tunisie aux acquis de son expérience démocratique, assurant que les mesures exceptionnelles annoncées par le président Kais Saied, le 25 juillet 2021, visent à rectifier le processus démocratique.

Pour sa part, la diplomate américaine a réaffirmé le soutien de son pays à l'expérience démocratique tunisienne, ainsi que sa disposition à consolider la coopération avec la Tunisie.