Menu

Les jeunes médecins poursuivent leur grève

Le président de l'Association tunisienne des jeunes médecins, Jad Henchiri, a déclaré, ce lundi 1 er  mars 2021, que les jeunes médecins ont décidé de poursuivre leur grève.

Dans une déclaration accordée à Mosaïque FM, Henchiri a appelé à une marche de protestation depuis la faculté de médecine de Tunis vers le siège du ministère de la Santé et ce à cause de la non application des promessses du gouvernement, suite à la mort du jeune médecin Badrddine Aloui.

Henchiri a, dans ce contexte, estimé que le département de la Santé n'est plus en mesure  de sauver le secteur  et qu'il fait, désormais, partie du problème de ce secteur.

Pour conclure, le président de l'association a invité le président de la République à faire face à ce qu'il a appelé " la menace qui pèse sur  la sûreté nationale sanitaire".