Menu

INLUCC: Des malversations dans un centre postal spécialisé

L'Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) a transféré au procureur de la République auprès du tribunal de première instance de Tunis un dossier relatif à des malversations et des soupçons de corruptions commises dans un centre spécialisé relevant de l'Office national de la Poste tunisienne.

Dans son bulletin hebdomadaire paru mardi, l'INLUCC précise que ce dossier a été constitué suite à une motion reçue concernant ces malversations et des soupçons de délits comptables, dont le montant n'a pas été précisé.

Les malversations survenues en 2019, portent notamment, sur des détournements de fonds revenant à des clients de la poste, la falsification d'outil de transfert électronique, l'introduction des données dans le système d'information du centre de manière illégale, un abus de confiance de la part de certains employés de ce centre et l'utilisation de cartes de retrait fictives y compris des cartes internationales pour des détenteurs de compte en devises.

Ces malversations ont été révélées suite à des actions de contrôle menées par INLUCC au cours des mois de février et mars 2020.


(TAP)