06:00:00
12:00:00
12:00:00
14:00:00
Live

Actualité > Politique

Sondage Emrhod : Nidaa Tounes et Beji Caid Essebsi en tête des intentions de vote

03-10-2013 11:04:19
 
Sondage Emrhod : Nidaa Tounes et Beji Caid Essebsi en tête des intentions de vote
Politique

Selon le dernier sondage réalisé par le cabinet d’études, Emrhod Consulting, le parti Nidaa Tounes conserve toujours la tête en termes d’intentions de votes avec 24.4 % en septembre 2013 soit une avance de 4.1 points par rapport au mois de juillet de cette même année. Le mouvement Ennahdha conserve quant à lui la 2e place avec 18.4 % soit une avance de 5.4 par rapport au mois de juillet, suivi par le Front Populaire qui a reculé de 7.5% à 4.6%.

Les deux autres partis de la Troika au pouvoir Ettakatol et le Congrès Pour la République ont récolté respectivement 3.4 % et 2 %.
Le sondage réalisé sur la course au palais de Carthage montre que le président de Nidaa Tounes, Beji Caid Essebsi est toujours en tête des intentions de vote avec 20.8 % en septembre soit une avance de 2.4 points par rapport au mois de juillet.

L’expert en droit constitutionnel, Kais Said est monté pour la première fois sur le podium en se classant 2e avec 5.1 % des intentions de vote, suivi par Hamadi Jebali qui a récolté  4.5% (-0.6%), Moncef Marzouki 4% (+2.6%), Ali Laârayedh 2.8% (-0.1%) puis Hamma Hammami 2.4% (-2.7%).
Quant aux taux de satisfaction du rendement de quelques personnalités politiques, le sondage montre que la cote du président de la république Moncef Marzouki a chuté de 59.8% en  juin 2012 à 23.2% en septembre 2013.

Idem pour le président de l’ANC, Mustapha Ben Jaâfar qui passe de 50.2% à 21.3% au cours de la même période et Ali Laârayedh qui voit également sa cote chuter entre juin 2012 et septembre 2013 de 61.4% à 27.4%.

Par ailleurs, le taux de personnes qui pensent que la situation économique s’améliore a augmenté de 22.8% à 28% entre avril 2013 et septembre 2013. Par contre, le taux de personnes qui pensent que la situation économique se détériore a reculé de 64.5% à 50.5% au cours de cette même période.

D’un autre côté, ceux qui pensent que le risque terroriste est élevé a augmenté de 30.1% en juillet 2013 à 51.4% en septembre 2013. Par contre, 40.4 des personnes sondées pensent que le risque terroriste n’est pas d’actualité, soit une baisse de 23.8% par rapport au mois de juillet 2013.

Le sondage montre également que le taux de personnes qui pensent qu’il n y’a pas de liberté d’expression est passé de 21.5% à 28.6% entre juillet et septembre 2013. Le taux de ceux qui pensent qu’il y’a une liberté d’expression en Tunisie a baissé de 76.1 en juillet 2013 à 62.9% en septembre 2013.
Pour suivre toutes nos actualités

Commentaires

 


Galerie

Aprés 5 journée de la ligue 1 pro:que pensez -vous du niveau technique:

Très bien
Moyen
Catastrophique

Résultats