إعلان
Actualités Midi Show

Iyed Dahmani: Le projet de loi des finances assure l’égalité fiscale

17 Octobre 2016 14:31

Iyed Dahmani, ministre chargé des relations avec l’ARP et porte-parole du gouvernement a indiqué aujourd’hui, lundi 17 octobre 2016 lors de son passage dans Midi Show que les commentaires sur la taxe sur les piscines sont acceptables. «Mais cette taxe n’a pas été inventée, en France par exemple, cette mesure existe. Les pays du monde entier vivent des revenus des impôts. Les chiffres indiquent que si la situation persiste nous allons droit vers le scénario grec.


Il y a une taxe supplémentaire sur les sociétés qui a été décidée. Mais d’un autre côté, il n’y a pas d’augmentation des prix des vignettes et des prix de produits de consommation. Il n’y a pas non plus de taxe supplémentaire sur les œuvres culturelle, a affirmé le ministre.


Dans un autre contexte, Iyed Dahmani a indiqué que la levée du secret bancaire permet uniquement à l’administration fiscale de vérifier les comptes des payeurs des impôts.


Gains


La taxe de la piscine par exemple peut assurer des revenus qui peuvent combler la suppression de l’augmentation des taxes de la circulation des automobiles. 960 millions dinars supplémentaires peuvent être assurés par les mesures introduites dans le projet.


Iyed Dahmani a estimé que le taux de croissance de 1,5% reste réaliste si les conditions idéales se réunissent. La croissance estimée est logique si la saison agricole  ainsi que la saison touristique réussissent.


Police fiscale


La police fiscale travaillera directement sous la direction de la justice et sera capable de capter les grands dossiers fiscaux à gérer d’urgence en imposant des redressements fiscaux. Il s’agit d’un auxiliaire de la justice spécialisé dans le domaine fiscal. En plus de l’égalité fiscale, une loi sur les biens mal acquis sera promulguée. Les 250 agents de la police fiscale viendront pour épauler les efforts des services fiscaux existants. Il s’agit d’un corps d’élite. 


Dans un autre contexte, Iyed Dahmani a reconnu que le premier obstacle devant le lancement des projets d’investissements, c’est les mesures administratives. La loi des finances a pris donc une mesure pour relancer les investissements en Tunisie.


Iyed Dahmani a assuré que le gouvernement n’a pas besoin de dictée de la part des institutions financières internationales. «Il faut voir l’exemple de la Grèce pour comprendre la dure réalité des mesures radicales d’un gouvernement issu de l’extrême gauche, a-t-il conclu. 
 

0 Commentaires

 

Voir plus

Omar El Behi et Ahmed Mechergui, invités de Midi Show

19 Janvier 2017 09:18
Omar El Behi et Ahmed Mechergui seront les invités de Midi Show de ce jeudi 19 janvier 2017

Mohsen Marzouk explique les raisons de son voyage en Sicile

18 Janvier 2017 14:40
Mohsen Marzouk, secrétaire général de Machrou Tounes a démenti les informations selon ...

M.Trabelsi : le gouvernement n’est pas isolé

18 Janvier 2017 13:59
Le ministre des affaires sociales Mohamed Trabelsi a déclaré que le gouvernement actuel n’est ...

Mohamed Trabelsi et Mohsen Marzouk invités de Midi Show

18 Janvier 2017 11:37
Mohamed Trabelsi et Mohsen Marzouk seront les invités de Midi Show de ce mercredi 18 janvier 2017

Ben Ticha : Gafsa victime d'une fausse réputation

17 Janvier 2017 14:05
Noureddine Ben Ticha a déclaré dans Midi Show de ce mardi 17 janvier 2017 que la visite du ...

Ain Drahem : Zoom sur la situation météorologique

17 Janvier 2017 14:02
L'ingénieur à l'Institut National de la Météorologie Abdelaziz Kebir est intervenu ...

Aïn Drahem : La situation sous la loupe dans Midi Show

17 Janvier 2017 11:22
La première partie de l'émission sera réservée au suivi de l'évolution de la ...

W. Bouchamaoui: En 70 ans, l'UTICA n'a jamais cessé d'aider le pays

16 Janvier 2017 14:02
Boubaker a reçu la Président de la chambre patronale Wided Bouchamaoui qui est revenu sur le ...

La révolution du 14 janvier... 6 ans après

13 Janvier 2017 15:13
Le professeur universitaire, Hamadi Ben Jaballah a déclaré qu’il n’y jamais eu une ...
Commentaires